Noir, lumière et théâtralité

L’évolution du noir au théâtre en tant que lumière comme composante de la scène

de Véronique Perruchon

Du XVe au XVIIe siècle, la lumière était un luxe. Au XIXe siècle, époque de « l’obscurcissement des théâtres », le noir est un allié de l’illusion théâtrale. En se rapprochant du XXe siècle, il trouve progressivement sa place et ses richesses esthétiques. Car enfin, on va « faire le noir et travailler l’ombre », grâce au symbolisme, au naturalisme ou à l’expressionnisme. Dès lors, à l’instar des futuristes, de la danse de Loïe Fuller et du théâtre d’ombres, on peut éprouver le noir et jouer avec lui dans le cadre de la boîte noire du théâtre.

Plastiquement, au XXIe siècle, le noir se révèle dans son absence ou sa présence. Le noir prend en charge la dimension poétique et politique du théâtre. Il devient « avaleur », « mangeur d’images » et révélateur des grandes tragédies contemporaines.

Par des exemples concrets, l’ouvrage rend compte de l’évolution du noir au théâtre. Il permet d’établir le noir en tant que lumière parmi les composantes de la scène. Un livre rétrospectif et passionnée de Véronique Perruchon.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Acheter le livre

24,00

TVA incluse + frais de port

En libraire

Livre broché - Papier de qualité

Mode d'expétition :
• Standard
• Rapide

Modes de règlement :
• Carte bancaire : Mastercard, Visa
• Paypal

Noir, lumière et théâtralité

Sommaire du livre

  • Entre luxe et lux : naissance du noir
  • Obscurcissement des théâtres
  • Faire le noir, travailler l’ombre
  • Jeu du noir, enjeu de la scène
  • Enjeux et expériences esthétiques du noir
  • Éprouver le noir

 

Biographie de l’auteur

Véronique Perruchon est professeure à l’Université de Lille et membre du Centre d’étude des arts contemporains (CEAC EA 3587). Après des débuts professionnels d’éclairagiste, elle s’intéresse au spectaculaire du théâtre dans son travail de recherche.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Informations complémentaires

Poids 492 kg
Dimensions 15.9 × 24 cm
Langue

Français

Nombre de pages

304

Parution

Mai 2016

Éditeur

Presses Universitaires du Septentrion

ISBN

978-2-7574-1285-5